mymedschool.fr

S'inscrire CONNEXION
Devenir premium !

Item 196

cas cliniques associés

NB : Les cas cliniques spécifiés en VERT sont les cas que vous avez déjà étudiés.

noter le cours

Donner une note pour évaluer ce cours et gagner 5 Mymedcoins en retour.
PAS
SATISFAISANT
TRÈS
SATISFAISANT
Notre objectif est de vous apporter les meilleurs contenus pour vous aider à progresser.
VALIDER MA NOTE

Mon espace de travail

ITEM 196
Douleur et épanchement articulaire

Cours mis à jour par Equipe Mymedschool

Objectifs CNCI

  • Devant une douleur ou un épanchement articulaire, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
  • Devant une arthrite d’évolution récente, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

Une douleur et/ou un épanchement articulaire doit faire adopter une démarche diagnostique rigoureuse afin de mettre en évidence l’étiologie sous-jacente. L’analyse du liquide articulaire est indispensable au diagnostic étiologique, tout épanchement articulaire devra donc être ponctionné.

Douleur et épanchement articulaire

  • Généralités

    • Classification

      • Selon le nombre d’articulations concernées  
        • Mono-arthrite = 1
        • Oligo-arthrite = 2-3
        • Polyarthrite ≥ 4
      • Selon la durée d’évolution
        • Aigu : < 15 jours
        • Subaigu : entre 15 jours et 3 mois
        • Chronique : > 3 mois
    • Etiologies

      • Arthrite : arthropathie avec épanchement inflammatoire
        • Infectieuse : toute mono-arthrite doit faire éliminer une arthrite septique ++
          • Pyogènes
          • Bacille de Koch
          • Gonocoque
        • Microcristalline
          • Goutte
          • Chondrocalcinose articulaire
          • Rhumatisme à hydroxyapatite
        • Rhumatisme inflammatoire
          • Connectivites (polyarthrite rhumatoide)
          • Spondylarthropathies (spondylarthrite ankylosante, psoriasis, arthrite réactionnelle)
          • Vascularites (purpura rhumatoïde, périartérite noueuse, cryoglobulinémie)
      • Arthropathie avec épanchement mécanique
        • Arthrose
        • Algoneurodystrophie
        • Lésions méniscales
        • Ostéonécrose aseptique
      • Hémarthrose : arthropathie avec épanchement sanguin
        • Traumatismes : fracture/entorse grave
        • Troubles de l’hémostase
          • Hémophilie
          • Maladie de Willebrand
          • AVK
        • Arthropathies
          • Arthrose de destruction rapide
          • Chondrocalcinose articulaire
        • Tumeurs articulaires
        • Pathologie synoviale : ostéochondromatose, synovite villo-nodulaire

       

  • Diagnostic

    • Interrogatoire

      • Terrain : âge, sexe, comorbidités
      • Antécédents familiaux et personnels
      • Prises de médicaments et toxiques
      • Anamnèse
        • Antécédent d’épisode similaire
        • Date et circonstances d’apparition des symptômes
        • Ancienneté : aigu, subaigu, chronique
        • Mode d’évolution : chronique ou par poussées
        • Topographie : nombre d’articulations touchées, atteinte symétrique ou non, articulations proximales ou distales
        • Rythme :  horaire mécanique ou inflammatoire
        • Efficacité des thérapeutiques entreprises
      • Signes fonctionnels : douleur, impotence fonctionnelle
    • Examen physique

      • Constantes dont température
      • Examen articulaire
        • Examen bilatéral et comparatif
        • Recherche d’un épanchement articulaire : disparition des reliefs osseux, signe du choc rotulien au genou
        • Signes inflammatoires locaux, cutanés en regard
        • Mobilités actives et passives
      • Recherche de signes extra-articulaires ++
        • Examen cutané
          • Psoriasis (rhumatisme psoriasique)
          • Erythème noueux (sarcoidose)
          • Eruption lupique et photosensibilité des zones photo-exposées (lupus)
          • Purpura et phénomène de Raynaud (vascularite)
          • Nodules rhumatoïdes (polyarthrite rhumatoïde)
        • Examen cardiologique
          • Péricardite (lupus, polyarthrite rhumatoïde)
          • Souffle cardiaque (endocardite infectieuse ou lupique)
        • Examen pulmonaire
          • Pleurésie (lupus, polyarthrite rhumatoïde, néoplasie)
          • Adénopathies médiastinales (sarcoïdose, lymphome, cancer, tuberculose)
          • Pneumopathie interstitielle (connectivites)
        • Examen abdominal : diarrhée chronique (maladies inflammatoire chroniques de l’intestin, arthrite réactionnelle)
        • Examen néphrologique : protéinurie à la BU (lupus, vascularite)
        • Examen uro-génital : aphtose (maladie de Behçet), urétrite (gonococcie, arthrite réactionnelle)
        • Examen ophtalmologique
          • Uvéite (sponylarthrite, sarcoïdose, maladie de Behçet),
          • Sclérite (polyarthrite rhumatoïde et vascularites)
          • Xérophtalmie (syndrome de Gougerot-Sjögren)
          • Conjonctivite (syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter)
        • Examen ORL
          • Aphtose (lupus, maladie de Behçet)
          • Xérostomie (syndrome de Gougerot-Sjogren, sarcoidose)
          • Lésions nasales (maladie de Wegener, polychondrite atrophiante)

       

    • Examens complémentaires

      • Radiographie standard : avant la ponction
        • Clichés bilatéraux et comparatifs
        • Face + profil de chaque articulation concernée
        •  

          Arthrite

          Arthrose

          Pincement

          Diffus

          Localisé

          Os sous chondral

          Déminéralisation

          Ostéocondensation

          Géodes

          Ostéolyse

          Hyperpression

          Associé

          Erosions épiphysaires

          Ostéophytes

      • Ponction articulaire  
        • Tout épanchement doit être ponctionné ++
        • Après information et consentement du patient
        • Après bilan d’hémostase
        • En asepsie stricte
          • Gants, champ, masque
          • Installation du patient adéquate 
        • Anesthésie locale 
        • Echoguidagée si articulation profonde
        • Envoi en cytologie, biochimie, bactériologie, recherche de microcristaux et anatomopathologie
        •  

          Mécanique

          Inflammatoire

          Macroscopie

          Citrin ou clair

          Visqueux

          Citrin ou purulent

          Fluide

          Cytologie

          < 1 000 c/mm3

          PNN < 50%

          > 2 000 c/mm3

          PNN > 50%

          (PNN > 80% si arthrite

          septique ou microcristalline)

          Biochimie

          Protéines < 40g/L

          Protéines > 40g/L

          Cristaux / anapath

          Aucun

          Positif = arthrite microcristalline

          Bactériologie

          Négative

          Positif = arthrite infectieuse

      • Bilan biologique orienté par la clinique
        • Biologie de base systématique
          • Bilan inflammatoire : NFS-plaquettes, VS, CRP
          • Ionogramme sanguin, urée et créatinine plasmatiques
          • Uricémie au moindre doute d’arthrite microcristalline
        • Bilan infectieux en cas de fièvre
          • Hémocultures en urgence
          • ECBU
          • Prélèvements locaux
          • Sérologies (ASO, VIH, VHB-VHC)
        • Bilan immunologique si suspicion d’arthrite inflammatoire
          • Facteurs rhumatoïdes et anticorps anti-CCP
          • HLA B27
          • ANCA, exploration du complément (C3, C4, CH50)
          • Recherche d’un lupus si argument
          • Recherche d’une sarcoïdose
    • Diagnostic différentiel

      • Devant un épanchement articulaire
        • Hygroma (= bursite)
        • Tuméfaction synoviale isolée (pannus)
        • Tumeur synoviale
      • Devant une arthrite inflammatoire
        • Arthrose en poussée
        • Fièvre méditerranéenne familiale
        • Diabète
        • Acromégalie
        • Phénobarbital (Gardénal®)
        • Pathologie musculaire
        • Néoplasie (myélome, leucémie aiguë, méta. osseuse)

      •  

        Clinique

        Paraclinique

        Arthrite septique

        = urgence

        Mono arthrite aiguë

        Fièvre /altération de l’état général

        Sepsis

        Porte d’entrée +++

        Ponction : bactériologie +

        Bilan inflammatoire : positif

        Bilan infectieux en URGENCE

        Polyarthrite rhumatoïde

        Polyarthrite subaiguë/chronique

        Bilatérale et symétrique, distale, nue, pannus rhumatoïdes

        Interphalangiennes distales saines

        Radiographies : normales au début, puis arthrite à M5

        Immunologie :

        anti-CCP, FR, AAN

        Spondylarthrite ankylosante

        Homme jeune,

        Antécédents familiaux

        Atteinte axiale avec sacro-iliite

        Enthésopathie (rachis + talalgie)

        Radiographies : rachis et bassin

        Biologie : HLA B27

        Rhumatisme psoriasique

        Oligo-polyarthrite subaiguë

        Asymétrique, interphalangiennes distales touchées

        Psoriasis cutané

        Radiographies : érosions + ostéophytes

        Biologie : HLA B27

        Goutte

        Monoarthrite aigue

        Hallux/genou/cheville

        Hyperuricémie (> 420µmol/L)

        Ponction : microcristaux d’urate monosodique

        Chondrocalcinose articulaire

        Oligo-arthrite aiguë asymétrique

        Poignets/genoux/

        symphyse pubienne

        Calcifications à la radiographie

        (liseré calcique)

        Ponction : cristaux de

        pyrophosphate de calcium

        Lupus érythémateux disséminé

        Polyarthrite aiguë ou subaiguë

        Fixe, symétrique, mains et genoux

        Atteinte extra-articulaire ++

        Radiographies : pas de destruction

        VS augmentée avec CRP normale, diminution du complément

        Immunologie : AAN, anti-ADN

        Périartérite noueuse

        Polyarthrite subaigue

        Myalgies, neuropathie

        Biopsie cutanée

        Sérologie VHB

        Purpura Rhumatoïde

        Polyarthrite bilatérale et symétrique

        Grosses articulations des membres inférieurs

        Douleurs abdominales, purpura

        Bilan rénal/IgA sérique

        Ponction biopsie rénale : dépôts mésangiaux d’IgA

auto-evaluation

Mon niveau de connaissance sur l'Item 196

MYMEDSCHOOL.fr

Devenez Premium !

Cette fonctionnalité est réservée aux utilisateurs disposant d'un compte Premium.

Vous pouvez modifier votre abonnement dès maintenant en cliquant ci-dessous.

Devenir Premium Annuler

Passer en mode bloc-notes

Êtes-vous sûr ?

Attention vous vous apprêtez à réinitialiser votre bloc-notes avec le contenu du cours original. Toutes les modifications que vous avez effectuées seront ecrasées.

Réinitialiser Annuler

Retourner à l'original ?

Êtes-vous sûr ?

Vous vous apprêtez à fermer votre bloc-notes et retourner à la fiche de synthèse fournie par MYMEDSCHOOL. Les modifications effectuées dans votre bloc-notes seront conservées et vous pourrez les consulter à nouveau par la suite.

Continuer Annuler

MYMEDSCHOOL.fr

Contacter l'auteur de ce contenu

Votre message sera transmis par e-mail à l'auteur. L'adresse e-mail associée à votre compte sera indiquée afin que l'auteur puisse vous répondre.

Envoyer

MYMEDSCHOOL.fr

Vous devez être connecté pour accéder à ce contenu.

Vous pouvez créer un compte gratuitement en cliquant sur "Créer un compte".

Connexion Créer un compte
Retourner à l'accueil